LA VALEUR DES MOMENTS DE QUALITE AVEC VOTRE FAMILLE

Breadcrumbs

Coaching parental

LA VALEUR DES MOMENTS DE QUALITE AVEC VOTRE FAMILLE

Sacrifiez-vous la relation avec vos enfants sur l’autel du travail pour gagner de l’argent et leur assurer une bonne vie ? Si c’est le cas, voici ce que vous risquez et comment s’y prendre pour sauver la situation en même temps.

Etes-vous de ces parents absents ?

Nous sommes dans une société qui est tellement accrochée au travail que nous trouvons là un raison pour ne pas  développer les liens essentiels, des moments de qualité avec la famille, nos enfants, notre partenaire.

On connait des papas qui passent leur vie plus au bureau, en voyage, en mission, entre amis qu’avec la famille. A la limite, la maison est comme un lieu où ils viennent manger, prendre une douche, dormir, se changer et ressortir. La relation avec les enfants restent strictement du type s’occuper d’offrir un toit, de l’argent de poche, assurer l’école etc. Il est informé par la maman des défis des enfants et donne les instructions nécessaires. Les enfants ne le connaissent que de loin. Pour certains, quand papa rentre, les enfants montent dans leur chambre ou quittent le salon pour la terrasse. Les enfants n’ont pratiquement aucun contact avec papa et ils redoutent sa présence comme les prisonniers redoutent la présence des geôliers.

Le cas des mères absentes aussi existent. Elles sont dans les affaires ou dans les missions et c’est la gouvernante ou la domestique qui s’occupe de tout pratiquement à la maison. La société d’aujourd’hui avec toutes les charges du travail et les défis économiques greffés sur les grands rêves possibles pour tous et chacun donne des prétextes tout trouvés pour une telle vie.

Mais connaissez-vous la femme de Bill Gate, Melinda Gate ? Savez-vous la décision qu’elle a prise à un moment donné de leur vie de couple? Intellectuelle, informaticienne calée et très compétente, elle a décidé d’elle-même, à un moment donné, qu’il fallait que quelqu’un des deux soit à la maison pour que durant une période, jusqu’à la sortie de l’adolescence des enfants, le couple puisse leur communiquer les valeurs et qu’ensuite chacun puisse encore s’investir dans ses passions avec ce qu’ils ont comme mission  en commun. Aujourd’hui, elle voyage à travers le monde pour les besoins de leur fondation.  Elle rencontre les plus grands, les plus riches de ce monde, et elle arrive à les convaincre de mettre leur argent (des milliards et des milliards en devises européennes et en dollars US) dans les projets de lutte contre la faim, la pauvreté et le planning familial dans le monde. La base étant faite, elle voyage maintenant aisément, et même parfois, avec leurs enfants.

Les excuses des parents absents ne sont pas fondées

La priorité a été pour cette famille, de voir qu’ils ont des valeurs à transmettre à leurs enfants et qu’il fallait payer le prix de le faire au moment propice puis de retrouver la liberté de faire ce qu’ils veulent en tant que personnes après. Une bonne nouvelle que nous avons pour ceux qui pensent qu’ils sont obligés d’être des bourreaux du travail et que pour cette raison, ils sont justifiés de sacrifier leur vie de qualité avec la famille, c’est qu’ils ont le droit et la possibilité de vivre intensément le travail et en même temps de vivre intensément avec la famille. De toutes les façons, s’ils se refusent à tout faire pour reprendre cet aménagement du temps, ils vont le payer très cher plus tard.

Quelle estime vos enfants auront pour vous si vous n’avez été pour eux qu’une tirelire, une vache à lait parce que vous avez pensé que tout ce qu’ils ont besoin d’avoir de vous c’est de payer leurs écoles, leurs habits, le logement et même soi-disant de ne pas être présent pour eux parce que vous devez travailler à fond pour les envoyer dans les plus grandes universités du monde ? Connaissez-vous le cas des enfants qui envoyés dans ces universités ont connu des vies décousues et qui ont eu de la peine à suivre leurs études et à être de bons modèles tels que les parents voulaient croire qu’ils seraient ? La raison est simple : si vous avez passé le temps à donner de l’argent pour qu’on s’occupe des enfants et que vous ne leur avez pas communiqué des valeurs, avec quoi voulez-vous qu’ils se guident dans la vie quand ils seront seuls, loin de vous et qu’il feront face aux grands défis de la vie ? L’agent n’aide pas un enfant à construire sa personnalité, son caractère. Les moments que vous passez avec eux permettent de travailler sur eux afin de transformer leur personnalité, surtout qu’aujourd’hui ils sont sous la pression de tant et tant de sources de savoirs et d’influence.

Ils reproduisent le mauvais schéma qu’ils n’aiment pas en fait

Bien de parents, reproduisent ce modèle parce qu’eux même quand ils étaient enfants, ils n’ont connu que ce modèle d’un père autoritaire, ou d’une mère indifférente, de parents absents émotionnellement, bref, le modèle ‘’papa rentre le soir, il se met au salon, regarde le journal télévisé, ne parle avec personne, est dans chambre etc.’’

Ce modèle est dangereux aujourd’hui. Vous connaissez surement l’histoire de cette famille dans laquelle l’enfant dit à son père qu’il aimerait vite grandir pour travailler et payer à son père ce qu’il gagne au travail afin que le papa passe plus de temps avec lui. L’enfant avait besoin d’affection. N’ayant eu que cette expérience, comment fera-t-il vivre autre chose à ses enfants, à moins de s’en rendre compte, d’accepter et de se faire aider pour changer. Le défi est que bien de parents n’accepteront pas cela et seront obligés de payer le prix dans leurs vieux jours quand les enfants deviendront indifférents à eux dans leur âge sénile. Vous pouvez choisir dès maintenant la bonne chose à faire.

Oui, vous le devez parce que nous rencontrons bien de parents qui sont surpris un jour comme ça de voir que leurs enfants, fille comme garçon, sont devenus adolescents puis adultes et que eux les parents ne le savaient pas ; et alors les parents voulant se rattraper et avoir des conversations avec leurs enfants pour leur montrer les choses de la vie, ils se voient rejetés par leurs enfants. Les parents sont alors mal et ne comprennent pas que leurs enfants puissent les rejeter ou leur parler mal etc. Oui, vous n’étiez pas là quand il ou elle avait besoin de vous et un jour vous apparaissez pour jouer celui ou celle qui veut dire comment faire. De quel droit ? Le titre ou rôle de parent seul ne suffit pas en ce moment. C’est le lien que vous avez développé avec lui ou elle qui vous autorisera, qui scellera la confiance relationnelle et lui permettra d’ouvrir son espace privé, intime pour que vous y ayez une place. Oui les parents ne comprennent pas que leurs enfants puissent leur refuser l’accès à leur vie privée. Ah, les temps ont changé et il est temps pour les parents de s’en rendre compte pour réajuster leur relationnel avec leurs enfants. Le coaching parental devient une nécessité.

Nous verrons dans la suite de cet article comment tout en travaillant à fond pour la prospérité,  ce qui est fondamental pour assurer le confort etc., comment donc travailler à la qualité de la relation avec nos enfants pou gagner sur tous les plans.

Akpédjé Yao JOHNSON

Consultant Leadership transformationnel & Education Développement

Auteur

« Mettre les outils de Leadership transformationnel & Développement personnel au service de l’Éducation au Développement et de l'Excellence en entreprise / organisation »

Email : ikassocies28@gmail.com
johnsonaugustin28@gmail.com
Linkedin Augustin Yao JOHNSON
Skype : Augustin Yao JOHNSON
Sms et Whatsapp : 00228 93 63 14 58
www.ikbusiness.com

 

 

Étiquettes