VOUS N’ETES PAS DANS CETTE VIE POUR VOUS DEFENDRE Sortez de l’attitude mentale qui fait que vous subissez la vie au lieu de lui donner votre impulsion

Breadcrumbs

Procatif

VOUS N’ETES PAS DANS CETTE VIE POUR VOUS DEFENDRE

Sortez de l’attitude mentale qui fait que vous subissez la vie au lieu de lui donner votre impulsion

 

VOUS N’ETES PAS DANS CETTE VIE POUR VOUS DEFENDRE

Tout comme nous, vous avez sûrement entendu des gens répondre, quand on leur demande comment va, « Ça va ! On se défend ! » Une réponse tellement rabattue qu’elle passe désormais sans qu’on ne s’y arrête pour voir ce qu’elle sous-entend comme état d’esprit et ce qu’elle produit comme effet sur la personne, sur sa capacité à faire les choses et à les réussir.

Sans trop faire des gymnastiques inutiles, vous pressentez ce que nous voulons dire : la défensive n'est pas une bonne attitude mentale ni une bonne stratégie de réussite dans la vie. Elle ne l’est pas surtout pour vous parce que vous êtes un gagnant, une gagnante. Vous êtes et avez été constitué génétiquement pour remporter des victoires, pas pour subir et compiler des situations qui définissent qui vous êtes. Dire qu’on se défend, c’est admettre qu’on est sous le poids des situations et qu’on fait l’effort de s’en sortir comme on peut. Or ce niveau d’effort minimum est la conséquence de l’abandon, de la résignation, de l’acceptation qu’on ne peut faire plus, ni obtenir plus. C’est dire qu’on a fixé la barre à un niveau qu’on croit que la situation, ou le pays ou la crise etc. nous impose.

Celui qui parle ainsi (on se défend) a le sentiment d’être une proie. On n’est pas loin de l’idée de victime. Or la victime n’est pas dans l’attitude de déployer tout son potentiel de manière efficace, objective, créative, orientée vers ses vrais objectifs. Elle ne prend pas de la hauteur : c’est la situation qui la domine. Sachez-le, vous ne devez pas être dans cette attitude de défense. Vous devez savoir où vous allez, ce que vous faites pour y aller. Bien au contraire, vous devez être en mode attaque stratégique !

Vous y êtes né pour avoir des objectifs

Une fois encore nous allons vous inviter à repréciser vos objectifs : ce que vous voulez être, faire et avoir dans votre vie personnelle (famille, communauté, amitié…) puis dans votre vie professionnelle (entreprise, organisation…). Remarquez que si tout était possible, il y a des choses que vous feriez tout pour avoir comme valeur, considération, réalisations etc. C’est cela vos vrais objectifs. Ce n’est pas avoir un diplôme. Le diplôme, oui, et après ? Ce n’est pas le travail. Le travail oui, et après ? Ce n’est pas non plus le mariage, les enfants, la maison, la voiture etc. Ces choses oui, et après ? C’est la réponse à ces ‘’et après’’ qui vous fait voir ce pourquoi vous voulez obtenir ces choses.

Vous sentez-vous pris au piège par ce qui n’est pas vos objectifs ? Avez-vous au fond de vous le sentiment d’être prisonnier d’un train de vie dont vous ne pouvez plus vous sortir ? Contactez-nous pour en parler si cela vous préoccupe réellement. ikassocies28@gmail.com

Pour aller au-devant des choses et anticiper

Vous êtes là parce que vous avez été toujours au-devant des choses lorsque vous étiez enfant, adolescent et un peu encore quand vous étiez jeune. Et désormais, vous vous laissez aller à vous surprendre disant que vous vous défendez. Contre quoi vous défendez-vous au juste ?

Vous avez cessé d’être curieux, d’oser, d’essayer des choses sans pour autant les maitriser en avance. Vous avez cessé de croire qu’il faut faire les choses juste pour le plaisir de les essayer, juste pour apprendre pendant qu’on essaie. Vous ne prenez plus de risque, vous calculez tellement les si et les ça que vous ne faites rien si ce n’est par obligation de les faire. Normal que la vie, les situations vous pilotent, vous commandent et que les choses aillent plus vite que vous. Normal que vous ayez de la peine à suivre le rythme. Vous avez cessé d’être chaud et pourtant vous n’êtes pas froid non plus. Vous êtes quoi au juste maintenant ? Vous vous contentez de réagir. Votre temps de réaction même ralentit. Vous serez toujours en retard. Normal. Rappelez-vous : vous êtes fait pour aller au-devant des choses, pour oser, pour essayer, pour explorer de nouveaux horizons, pour conquérir, pour vous confronter à la nouveauté sans cesse : c’est cela vivre.

Si vous avez perdu ce sens spontané de la vie, vous avez un travail à faire sur vous-même parce que sans cela, vous ne pouvez exceller ni dans votre vie personnelle ni dans votre vie professionnelle. Voulez-vous d’une vie fade ? Faites quelque chose pour votre vie. Donnez-lui du mouvement, de l’entrain, du goût !

C’est vous qui donnez le ton, qui contrôlez le jeu à partir des décisions et des choix que vous faites. Vous n’êtes pas là pour subir la vie mais pour l’enrichir, la réinventer ! Personne ne vous prive de ce don ! Pourquoi vous en privez-vous vous-même ?

Akpédjé Yao JOHNSON

Consultant Leadership transformationnel & Education Développement

Auteur
« Mettre les outils de Leadership transformationnel & Développement personnel au service de l’Éducation au Développement et de l'Excellence en entreprise / organisation »

Email : ikassocies28@gmail.com

johnsonaugustin28@gmail.com
Linkedin Augustin Yao JOHNSON
Skype : Augustin Yao JOHNSON
Sms et Whatsapp : 00228 93 63 14 58
www.ikbusiness.com      

 

 

Étiquettes